jeudi 27 novembre 2014

Amateurs de billard, bien le bonjour

Avec l’arrivée de l’hiver là, je suis en proie à une titillante interrogation.. Je me suis acheté au printemps dernier un billard d’extérieur (que nous avons d’ailleurs bien rentabilisé durant tout l’été !). J’en suis du reste tout à fait content, là n’est pas le problème, seulement, comment dire ? ma nature pessimiste me fait penser que les gelées hivernales auront forcément, quoique les fabriquants en disent, des effets négatifs sur ma table à un moment ou à un autre.. Que le tapis et le bois soient traités afin de résister à l’eau de pluie, pourquoi pas (même si là déjà j’ai du mal à avoir une confiance total en cet engagement..), mais que l’ardoise, les boiseries, les bandes, la colle, bref toutes les composantes de mon billard d’extérieur puissent rester parfaitement invulnérables aux températures négatives, là j’ai vraiment vraiment peine à y croire !

Quand je vois comment les voitures qui « couchent dehors » même en hiver vieillissent plus vite et engendrent davantage de frais que celles qui dorment bien au chaud dans un garage, je suis plus que perplexe. Surtout que, s’il le faut, j’ai la place de « ranger » mon billard au fond du garage le temps que les beaux jours reviennent ! Alors, à votre avis, je fais quoi ? Je prends vingt minutes avec mon voisin pour démonter les pieds de ma table et la stocker à l’abri, où je la regarde l’œil inquiet affronter les tempêtes de neige et les nuits verglassantes ?..